« Maison #7 » s'inscrit dans une série de recherches sur la mémoire du corps. Sur le toit de la 7e maison où j’ai habité et accompagnée des jambes de mannequin devenant mon alter égo, je cherche les terrains communs entre la mémoire affective en réponse à un lieu spécifique et la mémoire de mon corps suivant cette rencontre.

MAISON #7