mon corps, mon monument

« Mon corps, mon monument » est le résultat d’une recherche sur les limites du corps et de l’esprit suivant un événement traumatique et sur les moyens de transcender ces traumas par l’appropriation de son corps.